Conseils & astuces Santé & Bien-être

Ejaculation précoce Toutes les meilleures astuces pour y remédier!

L’éjaculation précoce est un trouble sexuel qui touche environ 15 à 30% des hommes. Il s’agit de l’incapacité d’un homme à contrôler son éjaculation et le temps où celle-ci survient : avant, pendant ou juste après la pénétration. Son seul danger est celui qu’elle représente pour un couple, ainsi que pour l’homme qu’elle touche. L’éjaculation précoce n’est pas une maladie. Elle peut certes se soigner, mais le problème n’est pas physiologique. Avec une thérapie et un traitement adaptés, ce trouble peut parfaitement être réversible.

 

Pourquoi l’éjaculation précoce survient-elle ?

ejaculation précoce

ejaculation précoce

L’éjaculation précoce est le plus souvent causée par l’âge et l’inexpérience. Un jeune homme qui commence tout juste sa vie sexuelle aura moins de facilité qu’un homme expérimenté à contrôler son excitation et son plaisir. S’il n’a jamais eu de rapport sexuel avant, on parle alors d’éjaculation précoce primaire. Mais ce trouble peut aussi apparaître après une vie sexuelle sans problèmes.On parle alors d’éjaculation précoce secondaire.

Les partenaires sexuels des éjaculateurs précoces expriment généralement leur frustration en faisant en sorte de culpabiliser l’homme à qui cela arrive. Et pourtant l’éjaculation précoce, mêlé à un sentiment de culpabilité, peut vite devenir un cercle vicieux : plus l’homme culpabilisera, moins il aura confiance en lui, et moins il aura de contrôle sur son corps. De même, de manière plus étendue, stress, anxiété, tensions sont autant de facteurs qui favorisent une éjaculation prématurée et incontrôlée. Du point de vue hormonal, un dérèglement de la sécrétion de sérotonine peut rendre difficile le contrôle de l’éjaculation.

Quelles sont les solutions ?

solution ejaculation precoce

solution ejaculation precoce

Plusieurs solutions s’offrent aux éjaculateurs précoces. La première de toutes est d’abord le dialogue et le soutien du ou de la partenaire sexuel(le) du concerné. Un homme qui souffre d’éjaculation précoce est un homme atteint dans sa virilité, il doit donc être rassuré. Le cas échéant, consulter un sexothérapeute est à envisager. Celui-ci saura déterminer la ou les sources du problème, surtout si les causes sont d’ordre psychologique, notamment dans le cas d’une éjaculation précoce secondaire, et saura donner à son patient les solutions adaptées, en individuel ou en couple.

Un traitement médicamenteux peut aussi être prescrit par un médecin. Dans ce cas, plusieurs solutions sont possibles. Par exemple, un anesthésiant local léger peut être appliqué sur la verge, afin d’en diminuer la sensibilité. D’autres médecins prescriront des antidépresseurs, dont certains ont la propriété d’avoir une influence sur la sécrétion de sérotonine. Pour ces deux dernières solutions, consulter un sexologue serait le plus adapté, puisqu’en plus de prescrire les médicaments adéquats, il pourra aussi accompagner le traitement avec un suivi psychologique adapté.

D’autres solutions plus naturelles sont aussi recommandées, celles-ci prenant diverses formes : exercices de rééducation pour renforcer le contrôle sur les muscles péniens et pelviens, relaxation, masturbation solitaire pour mieux contrôler son excitation ou pendant les préliminaires avec le/la partenaire pour baisser la tension avant le rapport, rallongement du temps des préliminaires, réduction de la vitesse des rapports… Autant de solutions qui prouvent que l’éjaculation précoce est un trouble parfaitement remédiable.

Ejaculation précoce Toutes les meilleures astuces pour y remédier!
5 (100%) 3 votes

Laisser un commentaire